Edito-Octobre

  • Imprimer

Comme annoncé dans la première newsletter du pôle formation syndicale nous sommes à quelques semaines de notre rencontre nationale des responsables formation syndicale, des 18 et 19 novembre 2014 dont le contenu et l’organisation vont faire l’objet d’une note que vous allez recevoir d’ici quelques jours.

Pour préparer ces rencontres le pôle a envoyé en juin un questionnaire aux organisations du CCN. Fin août 75 réponses nous étaient parvenues dont 60 provenant d’unions départementales, 10 de fédérations et 5 de comités régionaux.

Ce panel est suffisant pour en extraire les lignes forces des appréciations portées sur l’offre de formation, les contenus, les moyens consacrés et sur le besoin de mieux travailler ensemble (mutualisation des savoirs, des expériences, des ressources documentaires, matérielles et humaines).

Autant de sujets qui ne sont pas totalement nouveaux mais qui se posent avec plus d’acuité face aux besoins croissants « d’équiper pour agir » les militants et syndiqués.

En 2013 près de 14000 syndiqués ont suivi une formation dans les 1287 sessions qui se sont tenues. Ces chiffres illustrent une progression de 41% sur 10 ans mais la tendance est à la stagnation depuis trois exercices et au total seuls 2% des syndiqués se forment chaque année.

Comme l’affirment nos résolutions de congrès la formation syndicale est l’un des facteurs déterminants pour consolider et développer notre force militante. Nous avons en tant que dirigeants une responsabilité particulière pour proposer le cursus de formation qui va correspondre aux attentes de chacun des syndiqués que nous rencontrons, qu’il ait un mandat ou pas.

De même notre réseau de formateurs doit encore se développer pour être en capacité de démultiplier notre offre. Bien évidement cela ne se décrète pas et suppose en premier lieu de multiplier la formation de formateurs.

Puisqu’il m’appartient de signer cet édito et en tant que nouveau directeur de notre centre Benoît Frachon je ne peux m’empêcher de vous inviter à y organiser le maximum de vos sessions. La confédéralisation de ce lieu illustre ce qui fait la richesse et la force de la CGT. Si la formation syndicale est un espace pour se découvrir c’est aussi un espace pour s’ouvrir aux autres et les découvrir.

Bonne lecture de cette newsletter numéro 2.

Alain PILLOUX.

Membre du pôle formation syndicale,

Directeur du centre Benoît FRACHON.