Accueil

Edito Form'action N°13

Les contre-réformes se succèdent et Macron poursuit la logique engagée depuis plusieurs décennies. Il  démantèle soigneusement les piliers de notre système social. La méthode est simple, il fait exploser les fondations de l’édifice pour que le reste s’écroule sans résistance : le Code du travail pour saccager les garanties collectives, les cotisations sociales et la retraite pour déstructurer notre système de protection sociale, les syndicats et en particulier la CGT pour démolir notre démocratie sociale…

Il n’y a pas de démocratie sans débat public et le débat n’existe pas sans capacité d’analyse critique du monde dans lequel nous vivons. L’accès à la culture et à la connaissance en sont les ingrédients indispensables, et le capitalisme veut les façonner pour servir son seul intérêt.

Après les ordonnances, les négociations en cours sur la formation professionnelle, l’assurance chômage ou celles à venir sur la retraite pourraient transformer radicalement  la société dans laquelle nous vivons pour la soumettre aux seuls intérêts du capital.

La formation syndicale est un des remparts contre cette casse sociale programmée. Rappelons que la conquête du droit et des moyens pour les militants de se former date de l’après-guerre (1955 – 1959). Comme tous les grands acquis de cette période, la formation est attaquée frontalement, notamment avec  les formations communes employeurs salariés que la loi Rebsamen a instaurés.

Nous avons des propositions alternatives bien plus efficaces qu’il est essentiel de  mettre en débat partout comme des réponses crédibles aux revendications des salariés.

Pour les porter tous ensemble, il faut bien les connaitre, et savoir organiser et déployer la démarche  de la CGT. Pour cela nous devons outiller nos syndiqués, et les trois piliers incontournables sont l’information, la pratique syndicale et la formation. L’un ne remplace pas l’autre, c’est pourquoi nous devons communiquer dans les syndicats et auprès de nos syndiqués, sur les enjeux de participer à la vie syndicale à partir du syndicat, de lire CGT, et surtout de se former CGT.

Afin de faire face à ces défis et pour mieux former nos militants, la direction confédérale a décidé de réorganiser notre parcours de formation générale. De même, notre offre de formation aux mandats est en cours de reconstruction pour prendre en compte les évolutions des Instances de représentation du personnel. Concernant le cursus de formation de formateur, nous expérimentons actuellement le deuxième module « Construire une action de formation » que nous voulons proposer à tous les formateurs.

Comme nous l’avons précisé lors de la dernière rencontre des Responsables formation syndicale, nous voulons engager ces évolutions en lien avec les organisations de la CGT et avec tous les acteurs de notre formation. Les conseillers du pôle sont disponibles…alors n’hésitez pas à nous remonter vos remarques, questionnements ou sollicitations.

Journée d'étude CSE

Pour répondre à une commande du collectif confédéral qui travaille sur le comité social et économique (CSE), nous vous informons qu’une journée d’étude est en préparation pour être mise à disposition des organisations tout début mars.

Son objectif est de préparer les militants, les élus et responsables des syndicats à la négociation d’accords et de protocoles préélectoraux, afin de gagner de nouveaux droits qui permettent de maintenir la proximité des élus dans leur entreprise.

 

Nos enverrons un courriel à tous les responsables de la formation syndicale dès que cette formation sera déposée sur la plateforme ftp.

Actualisation de la formation syndicale de Niveau 1

 

Une actualisation de la formation syndicale de niveau 1 a été réalisée en décembre 2017, et est disponible sur la plateforme ftp. Les thèmes 1, 2, 3 et 5 sont concernés par cette mise à jour.

Le thème 2 sur le salariat voit son découpage pédagogique quelque peu modifié, avec des activités nouvelles proposées, faute de pouvoir actualiser les documents mis jusqu’à maintenant à disposition.

Pour les autres thèmes, les activités restent les mêmes, mais les documents ont été mis à jour pour prendre en considération les nouvelles données chiffrées et nouvelles dispositions légales abordées dans le niveau 1.

Voici la liste des documents modifiés :

Dans le thème 1 :

T1-F6 : fiche ressource formateur concernant le droit à la formation économique, sociale et syndicale

Dans le thème 2, seuls les deux premiers documents stagiaires et la vidéo sur le travail n’ont pas été modifiés (attention : certaines modifications ne concernent que le numéro du document.).

Dans le thème 3, le découpage pédagogique a été modifié pour prendre en compte le remplacement de la vidéo sur la négociation collective par un diaporama.

T3-F5 : Diaporama sur la négociation collective

T3-F6 : Fiche ressource formateur pour expliquer le diaporama

T3-S5 : Document stagiaire remis lors de l’exposé interactif sur la négociation collective

Dans le thème 5 :

T5-S4 et T5-S5 : Documents stagiaires sur les organisations syndicales en Europe et la CES

T5-S6 et T5-S7 : Fiches exercices sur les organisations syndicales en Europe et la CES

T5-F7 : Fiche ressource formateur, corrigé des exercices sur les organisations syndicales en Europe et la CES.

LA SIMPLIFICATION DES PROCEDURES

LA SIMPLIFICATION DES PROCEDURES

 

Nous  recevons aujourd’hui de nombreuses demandes de dossiers administratifs notamment de la part des Unions Locales . Peut-être un certain nombre d’Unions locales ne sont pas encore au courant de la simplification de la procédure que nous vous avons proposée lors de la rencontre des RFS des 01 et 02 Mars. Si c’est le cas merci de bien vouloir leur transmettre la note ci-dessous sur la simplification des procédures ainsi que le lien vers la page de la plateforme ftp contenant les dossiers administratifs à télécharger.

 

ftp://ftp.formationsyndicale.cgt.fr/3%20%20Informations/01%20Dossiers%20administratifs%20de%20stages/

Lire la suite : LA SIMPLIFICATION DES PROCEDURES

DROIT A LA FORMATION ECO-CE ET CHSCT POUR LES MEMBRES DE LA DUP

Montreuil le 24 mars 2017

Les membres titulaires de la DUP bénéficient des mêmes droits à la formation que les membres du Comité d’Entreprise et que les membres du CHSCT. Ainsi les membres titulaires peuvent bénéficier de la  formation Eco-CE et de la formation CHSCT.

 

Concernant les membres suppléants de la DUP l’article Article L. 4614-14 précise : « Les représentants du personnel au comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail bénéficient de la formation nécessaire à l'exercice de leurs missions. Cette formation est renouvelée lorsqu'ils ont exercé leur mandat pendant quatre ans, consécutifs ou non.

Dans les établissements où il n'existe pas de comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail, et dans lesquels les délégués du personnel sont investis des missions de ce comité, les délégués du personnel bénéficient de la formation prévue au premier alinéa. »

L’article ne fait pas  référence contrairement à l’article L 2325-44 pour les comités d’entreprise aux membres titulaires. Les membres suppléants de la DUP peuvent donc également bénéficier de la formation CHSCT.

Lire la suite : DROIT A LA FORMATION ECO-CE ET CHSCT POUR LES MEMBRES DE LA DUP